Shopping Cart

CBD et douleurs chroniques

Posted by La Chanvré CBD Paris on
cbd douleurs chroniques chronical pains cbd oil

Le Cannabidiol (CBD), est le principal constituant non psychoactif du Cannabis sativa L.


Les recherches cliniques suggèrent que le CBD offre un avantage thérapeutique dans certaines formes d'épilepsie et confère une analgésie dans certaines conditions, et améliore la qualité de vie.*


Il a gagné du terrain en tant que traitement potentiel de la douleur chronique intraitable dans de nombreuses situations.


DÉFINITION DOULEUR CHRONIQUE


La douleur est définie comme une « expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, liée à une lésion tissulaire existante ou potentielle, ou décrite en termes évoquant une telle lésion » (International Association for the Study of Pain).

Elle est donc ce que la personne qui en est atteinte dit qu’elle est. La douleur chronique1 ou syndrome douloureux chronique est un syndrome multidimensionnel, lorsque la douleur exprimée, quelles que soient sa topographie et son intensité, persiste ou est récurrente au-delà de ce qui est habituel pour la cause initiale présumée, répond insuffisamment au traitement, ou entraîne une détérioration significative et progressive des capacités fonctionnelles et relationnelles du patient.*

Une douleur est dite chronique dès lors qu’elle est persistante ou récurrente (le plus souvent au-delà de 6 mois), qu’elle répond mal au traitement et qu’elle induit une détérioration fonctionnelle et relationnelle.

Quelle qu'en soit la cause, les douleurs chroniques sont réelles et elles doivent être traitées.

Les affections suivantes sont le plus souvent associées à des douleurs chroniques tel que :
  • le cancer
  • la fibromyalgie
  • un traumatisme spinal
  • des maux de tête
  • une blessure au dos
  • de l'arthrite
  • de l’arthrose 
  • une inflammation ou une lésion des nerfs

Le CBD est un cannabinoïde sans effet psychoactif, avec lequel des effets bien-être ont été observés.*


Les études ont montré que le cannabidiol (CBD), agirait au niveau du système immunitaire grâce à des propriétés dites anti-inflammatoires.


Chez nos voisins, notamment "En Suisse, le cannabis peut être prescrit par le médecin sur autorisation spéciale de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), sous forme de gélules, de solution alcoolisée ou de spray. 

Il est principalement utilisé dans le cas de douleurs chroniques, d’effets secondaires d’une chimiothérapie ou de spasmes dus à des maladies neurologiques."


Le CBD est l'un des cannabinoïdes présente dans la plante de chanvre, il en existe plus d'une centaine (tel que le CBG ou encore le CBN).


Les études ont montré que certains cannabinoïdes pourraient notamment avoir des effets proches des; antidépresseurs, anti-inflammatoires, anxiolytiques, anti-nauséeux, alors que d'autres pourrait même aider à protéger notre système nerveux.


Saviez-vous que notre organisme produit également des substances cannabinoïdes qui se concentrent dans les cellules nerveuses du cerveau?


Découvert il y a 30 ans, le système endocannabinoïde (SEC) joue un rôle essentiel dans le maintien des différents équilibres du corps. On parle alors "d'homéostasie".


L'homéostasie est primordiale dans le processus de régulation qui permet de conserver le fonctionnement normal de l'organisme.


Le système endocannabinoïde est l'un des composants les plus importants du système de communication du corps. Il est composé de 2 principaux récepteurs : le CB1 et le CB2 .   

Le récepteur CB1 est présent dans le système nerveux central et périphérique, aussi bien dans les cellules nerveuses que dans les cellules gliales qui détectent l'homéostasie. 

Quant au récepteur CB2, on le retrouve dans les cellules du système immunitaire.

Le système endocannabinoïde fonctionne avec des émetteurs endocannabinoïdes. 

C'est la raison pour laquelle il a été nommé ainsi, car sa constitution de cibles moléculaires est issue des dérivés du cannabis. 


Une baisse du système endocanabinoide peut engendrer de nombreux désagréments pour l'organisme (migraines, douleurs inflammatoires, ou encore maladies chroniques).


En influant naturellement sur les récepteurs endocannabinoïdes ou neurotransmetteurs, le CBD permet de diminuer la douleur tout en réduisant les inflammations du corps.


Dans le cas de la fibromyalgie, les études ont montré que l’utilisation du CBD pourrait permettre d'atténuer les inconforts.


La fibromyalgie est un trouble de la douleur chronique qui provoque des douleurs musculo-squelettiques en plus de la fatigue ou l’insomnie et des problèmes cognitifs. Elle affecte principalement les femmes et il n’existe actuellement aucun remède connu pour la maladie.


En agissant, sur plusieurs symptômes clés de la fibromyalgie, le CBD pourrait être une alternative bien-être.


Une étude américaine de 2011, sur un échantillon donné, démontre que la prise de CBD diminue les douleurs chroniques et les raideurs musculaires. (Source)

En 2014, une étude portant sur le cannabis a été réalisée par une association de malade (National Pain Foundation), sur un échantillon de 1400 personnes. Celui  à montré que 62 % des fibromyalgiques de l'étude ont ressenti une amélioration nette, 33 %, une amélioration légère et 5 % n'ont rien ressenti de particulier. 

Une étude de 2018, basée sur plus de 2 700 patients âgés de plus de 65 ans, montre que 94 % des personnes ressentaient un soulagement de leurs douleurs chroniques grâce à la prise de cannabis. (source)


Dans le cas particulier de l’arthrose, l’utilisation du CBD pour atténuer les souffrances liées à la diminution du cartilage a également été étudiée.

En 2017,une étude menée par le Professeur Philpott, rhumatologue américain, à été mise en place pour étudier l’effet du CBD sur l’arthrose : Le but de cette étude était de déterminer si le CBD est anti-nociceptif dans l’arthrose, et si l’inhibition de l’inflammation par le CBD pourrait prévenir le développement de douleurs arthrosiques et de neuropathies articulaires.

"Les données présentées indiquent que l’administration locale de CBD a bloqué la douleur de l’arthrose. Le traitement prophylactique du CBD a empêché le développement ultérieur de la douleur et des lésions nerveuses dans ces articulations arthrosiques."

L’expérience a permis de mettre en évidence que le cannabis thérapeutique a un double effet sur l’arthrose. Il permet tout d’abord de diminuer les sensations de douleurs, grâce à une action sur le système endocannabinoïde de l’organisme.



Le CBD génère peu d’effets secondaires. Il peut être pris sans problème sur une longue période de temps selon certaines études.

Les éventuels effets secondaires, tels que diarrhées ou variations des paramètres hépatiques, sont presque toujours liés à un surdosage.*


Sources

*https://www.health.harvard.edu/blog/cbd-for-chronic-pain-the-science-doesnt-match-the-marketing-2020092321003

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2009-01/douleur_chronique_synthese.pdf

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7204604/

https://www.ligues-rhumatisme.ch/blog/2019/le-cbd-une-mol%C3%A9cule-efficace-contre-le-rhumatisme

https://www.planetesante.ch/Magazine/Psycho-et-cerveau/Douleurs-chroniques/Du-cannabis-contre-la-douleur-chronique

Older Post Newer Post