Le panier

CBD et conduite : peut-on conduire sans risques?

Posté par La Chanvré Paris le
CBD et conduite : peut-on conduire sans risques?

De nombreux consommateurs de cannabis se posent également des questions vis-à-vis de la légalité et de la sécurité après avoir consommé d’autres cannabinoïdes comme le CBD. Dans la plupart des cas, conduire après avoir consommé du CBD est légal et sans danger.


Encore une fois, vous ne risquez rien si vous avez consommé du CBD homologué avec un taux de THC de 0,3% maximum. 


Le CBD affecte-t-il votre conduite ? Prenez-vous un risque lors d’un contrôle de police ? Combien de temps faut-il attendre pour conduire après avoir pris du CBD ?


Peut-on conduire sous CBD sans risque  ?


CBD : quels effets sur la conduite ?

Les effets de la consommation de CBD sont très rapides et peuvent durer plusieurs heures. D’une personne à l’autre, le CBD peut provoquer des migraines, de la fatigue, des vertiges ou encore des nausées. Par ailleurs, la relaxation provoquée par le CBD engendre un relâchement des muscles et une baisse de la concentration ce qui augmente le risque d’accident. En cas de forte dose, il est fréquent d’être dans un état de somnolence.


Les effets secondaires du cannabidiol si légers soient-ils doivent être surveillés:


-sensation de somnolence,

-baisse de la pression artérielle.

-légères nausées,

-sensation de bouche sèche,

-relâchement musculaire,

-diminution de la concentration…


Les effets du CBD peuvent donc altérer la conduite et provoquer des accidents de la route. Il est fortement conseillé de ne pas prendre le volant après avoir consommé du CBD et d’attendre six à sept heures avant de conduire.


https://www.permisapoints.fr/legislation/cbd-pouvons-nous-conduire-apres-en-avoir-consomme#:~:text=En%20cas%20de%20forte%20dose,sept%20heures%20avant%20de%20conduire.-

Que prévoit la loi en cas de consommation de stupéfiant ?


Le CBD est limité à une teneur de 0,3 % de THC pour être vendu. Cette norme a été fixé au niveau européen, cependant, la législation française n’a pas encore mis en place un taux de THC limite contrairement à l’alcool au volant.


En cas de contrôle, ce taux de THC est détectable, un test salivaire peut donc être positif à la suite d’une consommation de CBD.S’agissant de l’usage, qu’il s’agisse de cannabis, d’ecstasy, de cocaïne ou toute autre substance psychoactive illicite, l’usage est un délit puni d’une peine maximale de 1 an d’emprisonnement et de 3 750 € d’amende (article L3421-14 du code de santé publique).


Depuis 2019, en vertu de l’article L.3421-1 du code de la santé publique, l’usage illicite de stupéfiants peut donner lieu à une amende forfaitaire.


Ainsi, une personne interpelée en train de consommer des stupéfiants ou en possession de petites quantités, peut recevoir une amende forfaitaire de 200 euros délivrée immédiatement par les forces de l’ordre. Le paiement de cette amende met fin à toute poursuite judiciaire.


Le fait de conduire après usage de substances ou plantes classées comme stupéfiants est puni par le code de la route par une peine maximum de deux ans d’emprisonnement et de 4 500 € d’amende, ainsi que par la perte automatique de 6 points du permis de conduire. Les peines sont aggravées si la personne est également sous l’emprise de l’alcool pour atteindre trois ans d’emprisonnement et 9 000 euros d’amende.


Des peines complémentaires peuvent être prononcées comme la suspension ou l’annulation du permis de conduire, ou l’obligation de suivre un stage payant de sensibilisation à la sécurité routière.


Des contrôles avec un dépistage d’usage de stupéfiants peuvent être réalisés à tout moment par les gendarmes et les policiers et en particulier après un accident, une infraction routière ou sur soupçon d’utilisation d’un stupéfiant.


https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/drogues-illicites/articles/que-prevoit-la-loi-en-cas-de-consommation-de-stupefiant#:~:text=Usage%20et%20l%C3%A9gislation,vertu%20de%20l'article%20L.

Conduite après consommation de CBD : combien de temps attendre?


Combien de temps faut-il attendre pour conduire après avoir pris du CBD ?


Les effets du CBD peuvent donc altérer la conduite et provoquer des accidents de la route. Il est fortement conseillé de ne pas prendre le volant après avoir consommé du CBD et d’attendre six à sept heures avant de conduire.


Pour votre sécurité et celle d’autrui, ne conduisez pas si vous ressentez une diminution de votre vigilance.

Est-il possible d'avoir du CBD dans sa voiture ?

Encore une fois, il faut veiller au taux de THC (tétrahydrocannabinol) que contiennent les marchandises qui sont dans votre véhicule. Un dosage non respectueux de la loi française peut conduire la douane, la gendarmerie, ou la police à saisir votre marchandise illicite.


Les fleurs de chanvre sont particulièrement ciblées lors des contrôles routiers car elles ressemblent en tout point aux fleurs de cannabis stupéfiant. Dans ce cas conservez votre emballage scellé afin d’apporter la preuve de votre achat et de sa traçabilité. Idem pour les feuilles, tisanes et résines.

Ancienne article

x